Le clairet, qu’est ce que c’est ?

design sans titre

Entre amour et guerre, le clairet puise son origine dans les nombreux avantages fiscaux que les anglais, implantés à Bordeaux depuis le XIIe siècle, offrent aux bordelais. Les premières vignes sont plantées et le vignoble bordelais commence tout doucement à se dessiner dans le paysage girondins. Le mariage entre Aliénor d’Aquitaine et le futur roi d’Angleterre de l’époque Henri Plantagenêt, le roi Henri II, permet de nouer des liens commerciaux entre la ville française et l’autre côté de la Manche. On voit alors le fameux « French Claret » faire son apparition dans le monde viticole international. 

A la fin de la guerre de 100 ans, au terme de 300 ans d’occupation, la bataille de Castillon oblige les Anglais à capituler.

Cependant, ces trois siècles de présence anglaise en Aquitaine ont favorisé l’exportation de vins sur le marché britannique et crée un véritable engouement pour ce vin rouge, à l’époque, peu macéré, à fermentation courte et d’une belle couleur rouge claire nommé « Le Claret de Bordeaux ».

Quelques années plus tard le Claret devient une véritable appellation nommée Bordeaux Clairet ayant des caractères gustatifs uniques.



design sans titre

Du claret au clairet !

Emile Peynaud, celui que l’on considère comme le père de l’oenologie française, confectionne un clairet unique pour la cave de Quinsac avec Roger Amiel, maire de la ville. Directement inspirée du French Claret de l’ancien temps, on aspire à la naissance de l’appellation Bordeaux Clairet que tout le monde connaît aujourd’hui. 

Le clairet : une vinification particulière !

Pour ceux qui se demandent encore si le clairet est un vin rouge ou un vin rosé et bien voici la réponse : ni l’un ni l’autre ! On doit cette couleur unique à la macération courte qu’on lui apporte. Créé sur une base 100% merlot, le clairet macère entre 24 et 48h, maximum, dans une cuve afin d’obtenir cette teinte ni rouge ni rosée. Le seconde étape vise à réaliser une « saignée ». On entend par là, le fait de vider la cuve dans laquelle le raisin a macéré pendant quelques heures et on laisse le marc de raisin de côté. On récupère alors le jus et on retire toutes les peaux et pépins afin de le mettre dans une autre cuve. Il restera à basse température dans cette dernière entre dix et quinze jours : la transformation peut alors se faire. Après cela, le clairet sera prêt à la dégustation. 

On peut alors observer sa couleur intense qui vacille entre le rouge et le rosé. Le clairet est un vin très aromatique qui permet alors aux amateurs novices de se faire une approche plus simple du vin. Et pour les amateurs confirmés, il est le bon moyen d’entretenir ses savoirs et ses sens. 

Le berceau du clairet se trouve à Quinsac et vous ne pourrez pas trouver meilleur ailleurs. La cave coopérative de Quinsac regroupe une trentaine d’adhérents dispersés sur 13 communes étendues le long des coteaux de la Garonne, sur la rive droite. Vous pouvez cependant retrouver des bordeaux blancs secs, bordeaux rouges, rosés, crémants, et moelleux dans cette cave, qui sont exportés à travers le monde entier. 

Alors rendez-vous à la Cave de Quinsac, au 89 Pranzac 33360 Quinsac, où vous trouverez de nombreux trésors et de quoi vous faire plaisir. 

 

design sans titre
AOC Côtes de Bordeaux

AOC Côtes de Bordeaux

Créée en 2009, l’AOC Côtes de Bordeaux compte aujourd’hui un bon nombre d’appellations communales telles que Cadillac, Castillon, Blaye, Francs et Sainte Foy Bordeaux. L’objectif de ce regroupement est d’avoir une Appellation transversale forte avec des volumes conséquents pour répondre aux attentes des marchés et en particulier le grand export.

lire plus
À la rencontre de vignerons passionnés

À la rencontre de vignerons passionnés

Journées Portes Ouvertes en Cadillac Côtes de Bordeaux. Une cinquantaine de châteaux et propriétés viticoles ouvriront leurs portes les 1er et 2 juin 2024 de 10h00 à 19h00. Et en voici la liste avec les animations ludiques qui vous attendent !

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This