2018 vu par La Bastane

La Bastane est une propriété d’un seul tenant située à Rions sur les premiers coteaux de Bordeaux. Elle appartient à Bastien Pestourie et Anaïs Bernard, tous deux, travaillant main dans la main dans la vie comme dans la vigne. Leur terroir y est diversifié, ayant des graves et de l’argilo-calcaire, ce qui leur permet de faire une large gamme de produits différents.

Sept cépages composent ce domaine de 15 hectares : quatre variétés en rouge (Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Malbec) et 3 variétés en blanc (Sauvignon blanc, Sémillon et Muscadelle).

Vendanges 2018

2018 représente le deuxième millésime pour les jeunes propriétaires-récoltants qui ont acquis la propriété au début de l’année 2017. Ces vendanges ont été très étalées puisqu’ils ont débuté au 1er septembre par les crémants, suivi des jus de raisin, blanc sec et rosé, puis les rouges pour finir par les liquoreux le 30 octobre.

Bastien et Anaïs ont décidé de proposer trois gammes de vins rouges afin de répondre aux différents goûts des clients. Une cuvée principale qui représente 90% de leur production, élevée en barriques ; et deux autres petites cuvées particulières. Une cuvée « haut de gamme » avec une étiquette de collection est produite à hauteur de 300 bouteilles pour ne garder que le meilleur du millésime. Enfin, un petit lot est produit en complément pour obtenir un vin plus fruité.

Un seul maître mot : Faire des vins fruités

La vendange est mise dans des cuves en ciment. La vinification est parcellaire afin de conserver séparément chaque parcelle et de faire les assemblages au dernier moment. Un lot est vinifié en grosse barrique de 400L et permet la vinification intégrale des malbec.

Leur millésime 2018 est très concentré, très mûr et a permis de garder des arômes frais et fruités grâce à leur terroir d’argile. On peut sentir dans le chai des arômes de fruits noirs, cerises et cassis pour les merlots mais aussi plus acidulés et arômes de bonbons pour les malbec et cabernet sauvignon. Pour les propriétaires, 2018 sera sensiblement similaire à 2009, un millésime très aromatique et charmeur.

Sensible à l’environnement

A l’occasion de ce millésime 2018 et de leur deuxième année de conversion biologique, Bastien et Anaïs ont eu la volonté de bien maîtriser la vendange pour conserver des raisins très fins et très mûrs. Les pluies incessantes de cet été ont malheureusement accentué le mildiou, maladie de la vigne, sur certaines parcelles de merlot ce qui donnera un volume moindre par rapport au millésime 2017.

Les premiers pré-assemblages sont en train d’être faits, ainsi que les vieillissements en barriques. Nous avons hâte de goûter ce deuxième millésime prometteur pour les jeunes propriétaires !

Pssssst… ils ont ouvert leurs chambres d’hôtes ! N’hésitez pas à aller séjourner à La Bastane, nous vous faisons la promesse de passer un agréable moment en leur compagnie !

2018 vu par La Bastane

Temps de lecture: 2 min