Paillet, Capian et Villenave-de-Rions, canton pittoresque

Ces villages de l’appellation Cadillac Côtes de Bordeaux comptent de nombreux châteaux qui font la renommée de la région. Des paysages magnifiques garnis de vignes vous attendent !

Paillet

Petit village de 1000 habitants, Paillet est situé à 6 kilomètres de Cadillac.

Les châteaux y sont renommés comme le Château de Paillet, ou encore le Château Sainte Catherine, appartenant à Jean Merlaut. Ils produisent des vins rouges de qualité à partir des principaux cépages du Bordelais : merlot et cabernet sauvignon.

Un ancien village

Après avoir passé à Montagnet, où la route est encaissée et où, dit-on, il y avait jadis, comme en Calabre, un repaire de brigands, la petite place Gambetta se montre à nous avec sa mairie, ses écoles, sa halle.

Nous traversons le pont de Clement V qui franchit le ruisseau le Laubès. A droite, se trouve l’église, de style roman, dont l’abside est du XIIème siècle et qui contient deux statues en pierre du XIVème siècle. La chapelle très ancienne au village de Sainte-Catherine se trouve dans le château.

Au village de Poulet, la source de Darlan alimente un lavoir et approvisionne tous les habitants du village. Le Château de Paillet date du XIIème et du XIIème siècle.

Capian

Le clocher gothique est très élégant, et un perron à balustrade ajourée conduit au porche. Il rappelle ce temps où les églises étaient un peu des monuments de vanité : on cherchait à faire plus beau et plus riche que la commune voisine.

La commune de Capian est la plus étendue du canton, et à la culture de la vigne s’ajoute ici la culture des céréales.

Les châteaux les plus connus étant Château Suau, Clos Sainte Anne, Château Potiron, Château La Chèze. De nombreuses femmes sont à la tête de ce patrimoine telles que Sylvie Courselle ou encore Malène Schmidt.

Villenave de Rions

Nous faisons un crochet et, en quelques minutes, nous voici à Villenave-de-Rions, dont l’humble petite église romane semble vouloir cacher sa pauvreté.

En face, sur le coteau voisin, l’église de Cardan, isolée. Au fond de la vallée, coule le Laubès, tout petit, minuscule, mais suffisant pour entretenir un peu de fraîcheur. Le vallon est couvert de parcelles de vignes labourées en divers sens ; quelques bois et, près du bourg de Cardan, quelques bouquets de pins. Vers le sud, la vallée s’ouvre et laisse apercevoir un coin d’horizon.

Quelques châteaux s’y trouvent tels que le Château Fauchey ou encore le Château Lezongars.

Votre panier